Parquet

78 Produits
Aucun résultat n'a été trouvé pour le filtrage !
-51% PPC
Parquet chêne Rustique au format de lames larges à l'ancienne brossé
N° d'article: L4020666
Parquet chêne Rustique au format de lames...
  • 14 mm d’épaisseur
  • huilé naturel
  • Chanfrein sur 4 côtés
Contenu 2.812 m² (95,33 € / Paquet)
33,90 € / m² PPC 68,90 €
-54% PPC
Parquet plaqué BIOWOOD FLOOR !T parquet contrecollé chêne country
N° d'article: L4021158
Parquet plaqué BIOWOOD FLOOR !T parquet...
  • 7,5 mm d’épaisseur
  • laqué mat
  • 3 couches
Contenu 2.785 m² (74,92 € / Paquet)
26,90 € / m² PPC 57,90 €
-45% PPC
Parquet chêne Canyon au format de lames larges à l'ancienne brossé
N° d'article: L4020766
Parquet chêne Canyon au format de lames larges...
  • 13 mm d’épaisseur
  • 220 x 18 cm
  • huilé naturel
Contenu 1.584 m² (71,12 € / Paquet)
44,90 € / m² PPC 80,90 €
-41% PPC
Parquet chêne brun variant 8779 Plancher pont de bateau structuré
N° d'article: L4020268
Parquet chêne brun variant 8779 Plancher pont...
  • 13 mm d’épaisseur
  • 240 x 20 cm
  • laqué
Contenu 1.92 m² (65,09 € / Paquet)
33,90 € / m² PPC 57,90 €
-29% PPC
Parquet chêne marquant huilé au format de lames larges à l'ancienne brossé
N° d'article: L4020293
Parquet chêne marquant huilé au format de lames...
  • 14 mm d’épaisseur
  • Connexion à clic
  • huilé
Contenu 2.873 m² (140,49 € / Paquet)
48,90 € / m² PPC 68,90 €
Parquet HARO Série 4000 Special Edition 3 frises
N° d'article: L4020734
Parquet HARO Série 4000 Special Edition 3 frises
Contenu 3.168 m² (132,74 € / Paquet)
41,90 € / m² PPC 45,90 €
N° d'article: L4021178
Plancher en parquet maxi lames chêne avec nœuds...
  • 15 mm d’épaisseur
  • huilé naturel
  • chanfrein à 4 côtés
Contenu 1.19 m² (96,27 € / Paquet)
80,90 € / m²
N° d'article: L4021202
Parquet chêne lames maxi marron foncé lames de...
  • 14 mm d’épaisseur
  • huilé naturel
  • chanfrein à 4 côtés
Contenu 1.191 m² (88,01 € / Paquet)
73,90 € / m²
-49% PPC
N° d'article: L4020074
Parquet chêne rustique fumé huilé UV au format...
  • 14 mm d’épaisseur
  • 186 x 18,9 cm
  • surface mate
Contenu 2.109 m² (86,26 € / Paquet)
40,90 € / m² PPC 80,90 €
-43% PPC
Parquet chêne Turin super rustique lame bois brossé style campagnard
N° d'article: L4020767
Parquet chêne Turin super rustique lame bois...
  • L x P x H : 196 x 196 x 228 cm avec poêle sauna de 9 KW avec commande interne
  • entrée par l’avant avec 2 bancs
Contenu 2.888 m² (132,56 € / Paquet)
45,90 € / m² PPC 80,90 €
-38% PPC
Parquet chêne Rustique au format de lames larges à l'ancienne brossé
N° d'article: L4021133
Parquet chêne Rustique au format de lames...
  • 14 mm d’épaisseur
  • huilé naturel
  • 3 couches
Contenu 2.888 m² (123,90 € / Paquet)
42,90 € / m² PPC 68,90 €
-33% PPC
Parquet chêne rustique nœuds huilé parquet rustique
N° d'article: L4021142
Parquet chêne rustique nœuds huilé parquet...
  • 14 mm d’épaisseur
  • 186 x 18,9 cm
  • brossé
Contenu 2.812 m² (129,07 € / Paquet)
45,90 € / m² PPC 68,90 €
-33% PPC
Parquet chêne Earthquake au format de lames larges à l'ancienne brossé
N° d'article: L4021136
Parquet chêne Earthquake au format de lames...
  • 13,3 mm d’épaisseur
  • 220 x 18,2 cm
  • huilé naturel
Contenu 3.604 m² (165,42 € / Paquet)
45,90 € / m² PPC 68,90 €
-45% PPC
Parquet chêne rustique parquet rustique huilé naturel
N° d'article: L4020770
Parquet chêne rustique parquet rustique huilé...
  • chaud pour les pieds
  • épaisseur 15 mm
  • 220 x 22 cm
Contenu 2.904 m² (130,39 € / Paquet)
44,90 € / m² PPC 80,90 €
-43% PPC
Parquet Bambou Coffee brun foncé stratifié imitation bois lisse
N° d'article: L4021185
Parquet Bambou Coffee brun foncé stratifié...
  • 10 mm d’épaisseur
  • mini-joints en V continus
  • 3 couches
Contenu 2.405 m² (110,39 € / Paquet)
45,90 € / m² PPC 80,90 €
-36% PPC
Parquet chêne marquant au format de lames larges à l'ancienne raboté à la main
N° d'article: L4020760
Parquet chêne marquant au format de lames...
  • 14 mm d’épaisseur
  • huilé
  • chanfreiné sur 4 côtés
Contenu 2.873 m² (126,12 € / Paquet)
43,90 € / m² PPC 68,90 €
-38% PPC
N° d'article: L4020073
Parquet chêne Moskau vieilli parquet rustique
  • 14 mm d’épaisseur
  • 186 x 18,9 cm
  • huilé naturel
Contenu 2.812 m² (140,32 € / Paquet)
49,90 € / m² PPC 80,90 €
-13% PPC
Parquet chêne Markant parquet rustique
N° d'article: L4020759
Parquet chêne Markant parquet rustique
  • 14 mm d’épaisseur
  • 190 x 18,9 cm
  • gris huilé
Contenu 2.873 m² (129,00 € / Paquet)
44,90 € / m² PPC 51,90 €
-33% PPC
Parquet PS 300 chêne rustique 8166 parquet rustique brossé
N° d'article: L4021162
Parquet PS 300 chêne rustique 8166 parquet...
  • 13 mm d’épaisseur
  • huilé naturel
  • 3 couches
Contenu 1.011 m² (46,40 € / Paquet)
45,90 € / m² PPC 68,90 €
-13% PPC
Parquet chêne remarquable parquet rustique
N° d'article: L4020757
Parquet chêne remarquable parquet rustique
  • 14 mm d’épaisseur
  • 190 x 18,9 cm
  • boue huilée
Contenu 2.873 m² (129,00 € / Paquet)
44,90 € / m² PPC 51,90 €
-24% PPC
Parquet chêne naturel brossé vernis mat
N° d'article: L4021159
Parquet chêne naturel brossé vernis mat
  • 2,5/13 mm d’épaisseur
  • 118,7 x 14,2 cm
  • Masterclic Plus
Contenu 1.01 m² (44,34 € / Paquet)
43,90 € / m² PPC 57,90 €
-12% PPC
Parquet PD 400 Chêne vif blanc crème 8454 lame style maison de campagne
N° d'article: L4021214
Parquet PD 400 Chêne vif blanc crème 8454 lame...
  • 13 mm d'épaisseur
  • vernis mat
  • chanfrein à 2 faces
Contenu 1.58 m² (69,36 € / Paquet)
43,90 € / m² PPC 49,90 €
-13% PPC
Parquet chêne Markant parquet rustique
N° d'article: L4020758
Parquet chêne Markant parquet rustique
  • 14 mm d’épaisseur
  • 190 x 18,9 cm
  • marron huilé
Contenu 2.873 m² (129,00 € / Paquet)
44,90 € / m² PPC 51,90 €
Parquet multifrise PC 400 Chêne vital planifié 8818 brossé
N° d'article: L4021204
Parquet multifrise PC 400 Chêne vital planifié...
  • 13 mm d'épaisseur
  • 240 x 25,5 cm
  • huilé naturel
Contenu 2.44 m² (102,24 € / Paquet)
41,90 € / m² PPC 45,90 €
78 Produits

Guide du parquet

Table des matières :

  1. Le parquet - qu'est-ce que c'est ?
  2. Pourquoi du parquet ?
  3. Le parquet en bois massif - un investissement pour l'avenir
  4. Le parquet contrecollé - une alternative pratique et bon marché
  5. Ponçage du parquet
  6. Parquet - qu'est-ce qui est important ?
  7. Quel design convient à ma pièce ?
  8. Parquet - aperçu des différentes essences de bois
  9. Aspect
  10. Traitement de surface - laque, cire ou encore huile ?
  11. L'épaisseur du parquet - à quelle fréquence puis-je poncer mon parquet ?
  12. Poser du parquet
  13. Nettoyer et entretenir le parquet
  14. Réparer le parquet
  15. Chauffage par le sol sous le parquet
  16. Du parquet dans des pièces humides - est-ce possible ?
  17. Parquet HARO : une diversité de revêtements de sol de haute qualité
  18. Le parquet Kährs : Un niveau élevé et la meilleure qualité
  19. Le parquet MEISTER : Pour les clients exigeants
  20. Le parquet PARADOR : Du bois insolite chez vous
  21. Conclusion

1. Le parquet - qu'est-ce que c'est ?

Le parquet est un revêtement de sol naturel et de très grande qualité. L'utilisation de matériaux naturels confère au parquet son aspect particulièrement authentique tout en étant très durable et résistant à l'usure. Parquet massif ou parquet contrecollé, lame large à l'ancienne ou plancher pont de bateau ? Ci-dessous, vous trouverez des informations utiles sur les parquets qui faciliteront votre prise de décision et vous montreront ce à quoi il faut faire attention en matière de parquet.

2. Pourquoi du parquet ?

Les parquets sont très populaires, mais pourquoi tant de gens choisissent-ils de décorer leur maison avec du parquet ? Le parquet crée une ambiance classique et intemporelle dans votre maison et ne se démode jamais. Il est très durable, ce qui permet d'économiser de l'argent et fait du parquet un véritable ami de la nature.

Le parquet a également un effet positif sur votre climat intérieur grâce à l'effet de régulation de l'humidité du matériau. Les nombreuses couleurs, structures de surface et types de construction disponibles lors du choix sont une autre raison pour laquelle le parquet est si demandé.

3. Le parquet en bois massif - un investissement pour l'avenir

Le parquet en bois massif est la variante originale du parquet, qui est en grande partie non traité et en même temps très robuste. L'avantage par rapport aux parquets multicouches réside dans la durabilité plus longue du parquet. Le parquet en bois massif est constitué de lames de bois individuelles, en bois massif. Les lames sont généralement beaucoup plus étroites et plus courtes que celles du parquet fini. Le revêtement de sol est généralement fabriqué à partir d'un bois de qualité particulièrement élevée. Les lames de bois sont produites dans des dimensions uniformes et sont souvent reliées entre elles par un système de rainure et languette. Comme la surface du parquet en bois massif est principalement non traitée, vous devez effectuer vous-même le traitement de surface.

Pour la pose d'un parquet en bois massif, vous avez le choix entre une pose flottante et une pose collée. Dans ce cas, vous devriez faire appel à un spécialiste.

4. Le parquet contrecollé - une alternative pratique et pas cher

Le parquet contrecollé est une alternative pas cher et pratique au parquet en bois massif. Le bois est composé de plusieurs couches et la surface est déjà prétraitée. L'avantage du parquet contrecollé réside dans son prix plus avantageux et dans la simplicité de la pose du sol. Grâce à la structure multicouche, il est possible d'assembler le parquet prêt-à-poser avec des systèmes d'encliquetage.

On peut distinguer le parquet contrecollé à deux couches et le parquet contrecollé à trois couches.

Parquet à deux couches

Le parquet à deux couches se compose d'une couche d'usure en bois noble et d'une couche de support collée perpendiculairement à la couche d'usure. Comme la couche d'usure est la surface visible, elle est généralement constituée de bois noble particulièrement agréable à l'œil. Pour la couche de support, en revanche, on utilise des essences de bois moins chères, comme l'épicéa ou le pin, qui possèdent de bonnes propriétés statiques. Le parquet à deux couches est doté d'un assemblage à rainure et languette et convient donc à la pose flottante.

Parquet à trois couches

Le parquet à trois couches se compose d'une couche d'usure en bois noble, d'une couche de support en MDF (panneau de fibres de bois de densité moyenne) ou en HDF (panneau de fibres de bois de haute densité) et d'une couche de contrebalancement. La couche d'usure est constituée de la variété de bois souhaitée et marque l'aspect du parquet. Plus la couche d'usure est élevée, plus il est facile de poncer le parquet et de conserver l'aspect haut de gamme du sol. La couche de support, également appelée couche intermédiaire, est collée à un angle de 90 degrés par rapport à la couche d'usure. Elle est importante pour la statique du parquet. La couche de contrebalancement ou couche inférieure stabilisante est responsable de la stabilité de la forme de la lame et constitue ainsi la base de la lame de parquet. Le parquet à trois couches est équipé d'un système d'assemblage par clic très pratique. Le parquet peut ainsi être posé de manière flottante, sans être collé ou encollé.

5. Ponçage du parquet

Le parquet présente une épaisseur comprise entre 8 et 23 mm. L'épaisseur de la couche d'usure assure une grande résistance et une longue durée de vie. En outre, l'épaisseur du parquet permet de le poncer plusieurs fois en vue de travaux de rénovation.

6. Parquet - qu'est-ce qui est important ?

En tant qu'acheteur de parquet, que pouvez-vous faire pour obtenir le produit parfait pour vous ? Si vous souhaitez acheter du parquet, il est important de savoir à quoi vous devez faire attention en ce qui concerne le parquet. Le prix du parquet est également un facteur décisif pour la décision. Pour comparer les différentes variantes de parquet, le tableau suivant donne un aperçu des principales caractéristiques : L'aspect, la charge de travail, la durabilité, les aspects liés à l'utilisation et le prix.

7. Quel design convient à ma pièce ?

Parquet avec au format de lames larges à l'ancienne (parquet à 1 frise)

Le terme de lame large à l’ancienne désigne un parquet multicouche avec une couche d'usure fermée sur une seule rangée. Visuellement, ce parquet rappelle les lames de bois massif classiques. Avec les lames larges à l'ancienne de grand format, vous conférez à votre intérieur une ambiance noble et exclusive. Il est important que la longueur et la largeur des lames soient proportionnelles à la taille de la pièce.De cette manière, les proportions de la pièce sont plus harmonieuses. En outre, les lames à l'ancienne vous permettent d'allonger ou d'élargir visuellement des pièces mal agencées. Dans ce cas, comment faut-il poser le parquet, dans le sens de la longueur ou de la largeur ? Poser des lames à l'ancienne parallèlement au côté long de la pièce donne l'impression que la pièce est plus longue. Inversement, votre pièce paraîtra plus large si vous posez les lames parallèlement au mur le plus court.

Plancher pont de bateau (parquet à 2 frises)

Dans le design de plancher pont de bateau à deux rangées, la couche d'usure est divisée en deux et se compose de lames de bois massif décalées les unes par rapport aux autres. Le plancher pont de bateau anime votre intérieur grâce à son aspect particulier qui rappelle le mode de pose ouvert des planches de pont des voiliers. Grâce au grand choix d'essences de bois, vous avez la possibilité de donner à chaque pièce sa note individuelle. Qu'il s'agisse d'un aspect discret ou dominant, il n'y a pas de limites à vos préférences en matière de plancher pont de bateau.

Plancher pont de bateau (parquet à 3 frises)

Le parquet multicouche au design de plancher pont de bateau est également disponible en variante à trois rangées. Dans ce cas, les lames de bois sont disposées en trois rangées décalées les unes par rapport aux autres. Le parquet apparaît ainsi particulièrement contrasté.

Parquet à chevrons

Ce motif ne se démode jamais et se retrouve aussi bien dans les bâtiments historiques que dans les salons internationaux du meuble. La juxtaposition aspect des lames de parquet rappelle le squelette d'un poisson avec des arêtes, ce qui a donné son nom à ce type de pose. Les lames de parquet sont classiquement posées à 90 degrés les unes par rapport aux autres au niveau de leur extrémité, ce qui donne des rangées de deux lames de parquet. L'aspect du parquet est unique et peut, selon la pièce, aller du plus noble au plus marquant. Avec le parquet à chevrons, vous crées un intérieur plein de style.

8. Essences de bois pour le parquet

Pour choisir le parquet, vous avez le choix entre d'innombrables essences de bois. Nous vous présentons ci-dessous quelques essences de bois et leurs caractéristiques esthétiques et techniques. Lors du choix de l'essence de bois, il convient de tenir compte du degré de fréquentation de la pièce. Les bois durs sont idéaux pour les zones d'habitation très sollicitées comme le couloir ou le salon, car ils sont plus résistants. Les parquets en bois tendre conviennent en revanche aux pièces moins fréquentées comme la chambre à coucher.

Densité brute

La densité brute (g/cm3 ou kg/m3) indique le rapport entre l'espace vide dans le bois et la substance du mur cellulaire. Outre la densité des fibres, elle prend également en compte la teneur en eau du bois. Les essences de bois présentant une densité élevée sont typiquement plus dures, mais la densité élevée entraîne à l'inverse un taux de retrait et de gonflement élevé. Cette relation fait que les parquets très durs présentent rarement un faible taux de retrait et de gonflement.

Dureté Brinell

La dureté Brinell (selon ISO 3350 et DIN EN 1534) exprime la résistance moyenne à la compression (dureté) d'une essence de bois. La dureté du parquet est déterminée à l'aide d'une bille en carbure fritté qui est pressée sur la surface du bois avec une force déterminée. Vous pouvez ensuite calculer la valeur de la dureté Brinell en fonction de la taille de l'empreinte obtenue sur la surface du bois. Lors du calcul, il faut toutefois tenir compte du fait que différents paramètres de test (diamètre de la bille, force, etc.) peuvent être modifiés. C'est pourquoi la dureté Brinell doit toujours être indiquée avec un code décrivant le processus de test..

Mesure de retrait et de gonflement

Le bois est un matériau hygroscopique qui s'adapte au climat ambiant en absorbant ou en rejetant de l'humidité. Lorsqu'il absorbe l'humidité de l'air ambiant, le bois se dilate (gonflement). En revanche, lorsque le bois libère de l'humidité dans l'air ambiant, il se rétracte (retrait). Les modifications qui se produisent lors de ces processus sont exprimées en pourcentage et décrites par l'indice de retrait et de gonflement. Lors de la pose du parquet, il faut absolument tenir compte de l'indice de retrait et de gonflement afin d'éviter d'éventuels dommages du parquet à l'aide de joints de dilatation.

Conseil professionnel :

Les essences de bois à faible retrait et gonflement sont particulièrement adaptées à une utilisation dans des pièces humides.

9. Aspect

L'aspect joue un rôle crucial dans le choix de votre parquet. Vous trouverez ci-dessous une présentation des différentes catégories qui caractérisent l'apparence de votre parquet.

Coloration

Le bois non traité peut généralement être divisé en quatre niveaux de luminosité : lumineux, moyen, rougeâtre et sombre. Ces gradations décrivent la luminosité relative et non la nuance caractéristique de l'espèce de bois.

Structure de surface

Il existe plusieurs techniques pour la structure de surface du parquet, ce qui permet d'obtenir différents résultats.

  • Brossé : Le parquet brossé se caractérise par une structure en relief expressive. Celle-ci est produite par le brossage du bois avec une brosse en fil dans la direction des fibres. Restez debout seulement les anneaux de saison plus sombres et plus durs.
  • Lessivé : Lors du lessivage, le bois est traité Les produits de lixiviation, c'est-à-dire les solutions comme la soude et la potasse, sont traités. Les pores du bois se contractent et les anneaux sombres et durs de l'année apparaissent. La veinure naturelle du bois est ainsi plus contrastée. En outre, le bois est protégé par ce traitement.
  • Cérusé : Le chaulage consiste à passer sur le bois un mélange de cire dure et de chaux qui se dépose dans les pores du bois et confère au parquet une patine blanche.
  • Fumé : Le fumage signifie que le bois est gazéifié avec de l'ammoniac. L'ammoniac réagit avec différents composants du bois et teint le bois de brun foncé à noir. Le bois de chêne convient particulièrement bien à ce procédé.
  • Poncé : La structure de surface fine et lisse est caractéristique des parquets poncés. La coupe permet de mettre en valeur particulièrement bien la veinure spéciale du bois.
  • Raboté : On appelle « menuiserie » le travail du bois au moyen d'un meuble menuisier. Ce procédé confère au parquet son caractère particulier. La surface en bois présente une structure ondulée uniforme.
Quel est l'effet de la veinure du parquet ?

Différentes structures en bois ont différents effets qu'elles peuvent rayonner. Voici les trois effets principaux.

  • Calme : surface supérieure exempte de crête, de spline et de fissure, coloration naturelle et fine structure de surface
  • Naturel : surface supérieure sans rupture et sans rupture, goupille et structure de surface vive possible
  • Vivant : face supérieure sans nœuds ni fissures, aubier et structure de surface vivante possibles

Cette catégorisation décrit des particularités purement visuelles et n'a pas de valeur en ce qui concerne la qualité du bois.

Les trois types de chanfrein différents

Le parquet est divisé en trois types de chanfrein différents. Parquet sans chanfrein, chanfrein dans deux côtés (long), chanfrein dans quatre côtés (périphérique).

  • Le parquet sans chanfrein : Les parquets sans chanfrein font paraître l'espace plus calme et plus grand. Le sol est au centre de la question, en tant qu'unité.
  • Parquet avec chanfrein dans deux côtés : Un chanfrein dans deux côtés ne s'étend que le long du côté longitudinal des lames. Les faces frontales des lames n'ont pas de coupure aspect. Les rangées de lames sont ainsi mises en évidence dans leur longueur, prolongeant esthétiquement l'espace.
  • Parquet dans quatre côtés : Un effet tridimensionnel se produit sur les lames à quatre faces, ce qui met particulièrement en évidence chaque lame. Grâce aux chanfreins longitudinaux et frontaux, les lames sont moins sensibles aux chocs et en plus protégées de l'usure.

10. Traitement de surface - laque, cire ou encore huile ?

Pourquoi est-il important de sceller le parquet ? En traitant la surface de votre parquet, vous protégez le sol de la pollution et de l'usure.

Le parquet fini est généralement prétraité et ne nécessite pas de traitement de surface supplémentaire. Par contre, il est impératif de sceller ou d'imperméabiliser avec de la cire ou de l'huile pour profiter d'un aspect en bois impeccable le plus longtemps possible. Même après le ponçage, vous devrais sceller votre parquet. Voici les différentes façons de traiter les surfaces :

Laque

Un joint de vernis assure une protection contre les dommages, l'humidité et la saleté sur les parquets. Cependant, le scellement inhibe les propriétés hygroscopiques du bois. En conséquence, le parquet gèle moins quand il absorbe et distribue l'humidité. En outre, la propriété du sol en bois de s'adapter au climat ambiant est légèrement altérée. Grâce à la vitrification du vernis, le sol est ensuite plus lisse au toucher, ce qui modifie l'aspect naturel du bois.

Cire

Le traitement de surface à la cire est une imprégnation qui présente les caractéristiques d'une vitrification. La cire ne pénètre que dans les couches supérieures du bois, sans boucher les pores. L'effet positif du bois sur le climat intérieur peut ainsi être maintenu. En même temps, la couche de cire protège le parquet contre l'humidité et, dans une moindre mesure, contre les dommages mécaniques.

Huile

Un traitement de surface à l'huile a également l'effet d'une imprégnation, car l'huile pénètre profondément dans les fibres du bois. Cette méthode protège le revêtement de sol contre l'absorption d'humidité et la saleté. Le toucher et l'aspect du bois restent alors presque complètement inchangés.

Parquet en chêne huilé

Le parquet en chêne huilé est un classique. La surface huilée protège le bois de chêne tout en le laissant respirer. Les lames larges à l'ancienne en chêne huilé mettent en valeur les veinures et la structure du chêne. Outre les lames huilées, il existe également des parquets vernis. Les parquets vernis sont très résistants et faciles à entretenir grâce à leur finition avec un vernis. Avant d'être huilées ou vernies, les lames subissent une autre étape de traitement, elles sont brossées, cérusées ou fumées, par exemple pour accentuer encore l'aspect rustique du parquet.

11. L'épaisseur du parquet - à quelle fréquence puis-je poncer mon parquet ?

Pourquoi poncer votre parquet ? Le ponçage suivi d'un nouveau traitement permet de redonner de l'éclat à un parquet devenu terne. Les rayures et les taches peuvent être complètement enlevées. Les rayures et les taches peuvent être entièrement éliminées. Veillez au préalable à une préparation adéquate : Videz complètement vos pièces, décrochez les rideaux et retirez les plinthes ainsi que les clous et autres pièces métalliques. Faites appel à un spécialiste pour cette tâche ou louez une ponceuse à parquet dans le magasin de bricolage du coin.

Bien entendu, le ponçage du parquet a un coût. Il faut compter environ 15 à 20 euros par mètre carré pour le simple ponçage. Pour finir, le parquet fraîchement poncé doit encore être vitrifié. Le coût de la vitrification du parquet se situe entre cinq et dix euros par mètre carré si l'entreprise effectue également le ponçage. Si seule une vitrification est souhaitée, un prix de 10 à 15 euros est courant.

Après le ponçage et la vitrification, votre parquet est comme neuf. Les différents types de parquet se distinguent par la fréquence à laquelle ils peuvent être poncés.

Les parquets massifs ont une épaisseur comprise entre 8 et 23 mm. Cela permet de poncer le parquet plusieurs fois en vue de travaux de rénovation. À chaque ponçage, environ 0,3 à 0,5 mm de matériau est enlevé du parquet. Il est conseillé d'effectuer ces travaux de rénovation tous les 10 à 15 ans. Selon l'épaisseur, le parquet en bois massif peut être poncé jusqu'à 8 fois et recevoir une nouvelle vitrification ou imprégnation.

Un parquet multicouche avec une couche d'usure de 4 à 6 millimètres peut être poncé deux fois et réimprégné ou vitrifié. Si la couche d'usure est comprise entre 2,5 et 4 mm, vous pouvez poncer le parquet prêt-à-poser une seule fois et le réimprégner ou le vitrifier. Pour le parquet contreplaqué, la couche d'usure n'a qu'une épaisseur de 1 à 2,5 mm et ne peut donc pas être poncée.

12. Poser du parquet

Si vous souhaitez poser du parquet chez vous, il est important que vous vous informiez au préalable sur les points à prendre en compte avant, pendant et après la pose de votre parquet. Vous devez avant tout examiner de près le support, car tous les supports ne sont pas adaptés à la pose de parquet. Le support doit donc éventuellement être préparé de manière appropriée.

En règle générale, il faut que le support soit plat, sec et propre. Enlevez toutes les saletés et vérifiez que le support ne présente pas d'irrégularités, que vous égaliserez éventuellement avec une ponceuse. Remplissez les trous avec un mastic fluide. Il existe en outre des directives spéciales que vous devez respecter si vous disposez d'un chauffage par le sol.

Où devez-vous stocker votre parquet ? Avant de poser le parquet, vous devez stocker les lames de bois pendant au moins 48 heures dans la pièce où elles seront posées. La température ambiante idéale se situe entre 17 et 25 degrés. Veillez également à ce que l'humidité de l'air soit comprise entre 50 et 65 pour cent.

Poser le parquet de manière flottante ou le coller ?

Les spécialistes distinguent deux manières différentes de poser un parquet. Selon le type de parquet, vous pouvez opter pour la pose collée ou la pose flottante.

Les parquets en bois massif sont collés entre eux et avec le support. Il s'agit d'un travail artisanal exigeant, qui doit donc être réalisé par un professionnel. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le collage est la méthode de choix pour ce type de parquet. Le parquet en bois massif est très mobile. Si le bois est collé, il ne peut plus travailler aussi fortement en cas de changement du climat ambiant, ce qui permet d'éviter la formation de joints indésirables. Avec un parquet collé, il se forme également moins de cavités sous le sol, ce qui minimise les bruits d'impact. Un autre facteur qui explique pourquoi on mise sur le collage pour la pose de parquet est sa grande résistance. Le sol doit résister à de fortes charges, surtout dans les surfaces commerciales et les pièces où l'on marche souvent, comme le couloir, et la méthode de collage est donc parfaitement adaptée.

Le parquet multicouche existe sous forme de parquet fini ou de parquet à clipser. Grâce à la structure multicouche, le mouvement du bois est nettement moins important que pour le parquet en bois massif, la mise en œuvre du sol est donc plus simple, raison pour laquelle vous pouvez également poser ce type de parquet de manière flottante. La pose flottante est une manière propre et simple de poser un parquet. Grâce à un assemblage à rainure et languette, vous pouvez facilement emboîter les différentes lames les unes dans les autres et un nouveau parquet décore votre maison - sans colle. Il est tout aussi facile d'enlever le parquet que de le poser. Si une lame est endommagée, vous pouvez la remplacer sans problème. En cas de déménagement, vous pouvez tout simplement emporter votre parquet préféré dans votre nouvel appartement - pratique et économique.

Parquet massif vs. parquet à clipser

Pour un parquet en bois massif, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour la pose. Une valeur indicative moyenne pour la pose de parquet est de 35 euros par mètre carré. À cela s'ajoutent les frais de déplacement du professionnel.

Si vous avez opté pour un parquet à clipser, vous pouvez le poser vous-même. Mais par où faut-il commencer pour poser un parquet ? Avant de poser votre parquet, il convient d'isoler correctement le support. Une isolation phonique pour la pose flottante est indispensable, car le sol n'est pas fixé au support.

Le bruit qui se propage vers le bas est minimisé par l'isolation. De plus, l'isolation agit comme une protection contre le froid ascendant et permet de compenser facilement et rapidement les inégalités ponctuelles minimes du support. Vous pouvez ensuite commencer la pose. Un coin de la pièce est l'endroit idéal pour commencer la pose du parquet. Encliquetez la tête ou la face des lames de parquet préfabriqué les unes dans les autres et assemblez-les de manière à ce que les joints soient étanches. Assurez-vous de ne pas oublier les joints de dilatation. Des cales de pose conviennent pour maintenir un écart régulier d'environ 15 millimètres par rapport au mur, aux passages de portes ou aux piliers.

Transition entre le parquet et le carrelage

La transition entre le carrelage et le parquet, que l'on trouve souvent dans un espace de vie ouvert, est un sujet particulier. Une méthode rapide et simple consiste à utiliser un rail spécial, mais une transition propre est également possible sans rail. Un profilé de finition en acier inoxydable convient à cet effet et permet de délimiter le carrelage du parquet de manière homogène. Posez d'abord le parquet, puis le profilé de finition à une distance de 7 à 8 millimètres du bord du parquet. Ensuite, vous pouvez poser les carreaux. Remplissez enfin le joint de dilatation qui s'est formé. Enlevez enfin les excédents et lissez la surface.

Conseils pour combiner le carrelage et le parquet :

  • Faites un croquis de la pièce et calculez la quantité de matériel nécessaire.
  • Demandez conseil au fabricant de parquet et au fabricant de carrelage afin d'obtenir la meilleure variante possible.
  • Prévoyez un joint de dilatation au moins aussi large que profond, car le parquet absorbe l'humidité.
  • Vous pouvez remplir le joint de dilatation avec du liège projeté, du silicone ou une pâte à joint spéciale.

13. Nettoyer et entretenir le parquet

Un nettoyage et un entretien corrects du parquet sont décisifs pour que vous puissiez profiter longtemps de votre parquet. Vous apprendrez ici comment nettoyer correctement un parquet.

Balayer au lieu d'aspirer

Une variante pour nettoyer le parquet sans rayer accidentellement votre nouveau sol est d'utiliser un balai doux plutôt qu'un aspirateur. Si vous préférez passer l'aspirateur, utilisez une brosse spéciale pour votre aspirateur.

Ne nettoyer qu'avec peu d'eau

Des raclettes spéciales sont la solution pour nettoyer votre parquet en douceur. Utilisez le moins d'eau possible afin d'éviter les dommages causés par l'eau qui s'infiltre. Il est également important de nettoyer immédiatement les liquides renversés. L'idéal pour votre parquet est de le nettoyer avec un chiffon humide. En revanche, vous devriez renoncer au nettoyeur à vapeur.

Le bon produit de nettoyage

Le bon produit de nettoyage joue un rôle important dans la manière dont vous devez nettoyer votre parquet. Misez ici sur des produits de nettoyage doux qui, dans le meilleur des cas, ont été spécialement développés pour le nettoyage et l'entretien du parquet. Les produits trop agressifs comme la crème à récurer endommagent la surface de votre parquet et peuvent en outre entraîner des décolorations. Les brosses et les chiffons en microfibres sont également dangereux. Pourquoi ne nettoyez-vous pas le parquet avec des microfibres ? Les poils sont fins et tranchants, ce qui provoque des rayures sur le parquet. Seuls les chiffons en microfibres particulièrement fins, spécialement autorisés pour les parquets, constituent une exception.

Huiler le parquet

Pourquoi devriez-vous huiler votre parquet ? L'huilage régulier protège votre parquet de l'intérieur, la saleté et l'eau peuvent ainsi moins endommager votre sol en bois. De cette manière, l'aspect et le toucher naturels ainsi que la capacité de respiration de votre parquet sont préservés pendant longtemps. En revanche, vous ne devez pas vous attendre à un film non naturel sur la surface du bois.

14. Réparer le parquet

Même avec le plus grand soin, les traces d'utilisation sur le parquet sont inévitables à long terme. Des rayures superficielles, de petites entailles ou des points de pression causés par un bord tranchant d'une chaise ou un objet tombé, ainsi que des surfaces plus claires et des marques aux endroits où se trouvait un meuble sont des exemples de ce qui constitue une usure normale du parquet.

Si la surface de votre parquet est huilée ou cirée, il s'agit de petits défauts esthétiques et vous pouvez polir les petites éraflures et les traces de ponçage avec un polish pour meubles ou de la cire. C'est une manière simple de réparer votre parquet. Frottez l'endroit avec un chiffon doux et non poussiéreux jusqu'à ce que les traces soient éliminées. Pour les surfaces vitrifiées, un nouveau traitement complet est généralement nécessaire. Attention, car dans ce cas, les rayures peuvent entraîner de sérieux dommages au parquet si l'humidité et la saleté pénètrent sous la couche de vernis.

En cas de dommages plus importants, vous pouvez combler les entailles avec de la cire dure. La cire dure est disponible en différentes couleurs et convient donc à tous les parquets. Nettoyez soigneusement l'endroit à traiter, faites fondre la cire dure, par exemple à l'aide d'un fer à souder, et remplissez l'entaille avec la cire fondue. Vous pouvez enlever la cire qui dépasse après le remplissage à l'aide d'une spatule ou d'un rabot. Pour finir, les parquets huilés ou cirés sont traités en conséquence avec de l'huile ou de la cire. Pour les parquets vitrifiés, vous utilisez une tige de scellement spéciale pour fermer la surface.

Si des bosses ou des points de pression se sont glissés dans votre parquet, vous pouvez les éliminer à l'aide d'un fer à repasser chaud. Répartissez de l'eau sur la zone de pression et chauffez-la à l'aide du fer à repasser. L'eau qui s'évapore fait gonfler le sol et la bosse disparaît. Mais attention, cette méthode ne convient qu'aux parquets en bois massif huilés ou cirés. Pour les parquets vitrifiés, il convient de tester à un endroit peu visible si la couche de vernis résiste à la chaleur.

15. Chauffage par le sol sous le parquet

Il est tout d'abord important de choisir l'essence de bois appropriée. Le bois étant un matériau vivant, vous devez tenir compte du fait qu'il peut se modifier. Lorsqu'il absorbe et rejette de l'humidité, le bois se dilate ou se contracte. Ce comportement dit de gonflement et de retrait est plus ou moins prononcé selon l'essence de bois. C'est pourquoi toutes les essences de bois ne sont pas adaptées à une pose sur un chauffage par le sol.

Les essences de bois les mieux adaptées sont celles qui ont un faible comportement au gonflement et au retrait. Ces caractéristiques comprennent par exemple les bois autochtones comme de chêne, de frêne, de mélèze, de cerise ou de noyer, mais aussi les essences exotiques de bois comme le bambou, le merbau ou le wenge. En revanche, les bois qui travaillent beaucoup, comme le hêtre ou l'érable, ne sont pas adaptés.

Conseil professionnel :

Lors de l'achat, veillez impérativement à respecter les consignes du fabricant. Pour savoir si un parquet est adapté à la pose sur un chauffage par le sol, consultez la fiche technique sur la page du produit concerné.

Outre l'essence de bois, le choix du chauffage par le sol correspondant est également essentiel. Il est important de noter que les revêtements de sol en bois (lames en bois massif, parquet, liège) ne doivent être posés que sur des systèmes de chauffage à eau chaude. Ce type de chauffage ne chauffe pas autant qu'un chauffage par le sol électrique et ne transmet que lentement la chaleur à son environnement. Il existe en outre un risque que le parquet prenne feu en raison d'un défaut des fils de chauffage.

16. Du parquet dans des pièces humides - est-ce possible ?

L'opinion souvent exprimée à ce sujet est que le bois ne s'accommode pas de l'eau et d'une forte humidité de l'air. Cette opinion peut toutefois être rejetée de nos jours, car il existe bel et bien certaines essences de bois qui conviennent très bien à la pose dans la salle de bain ou la cuisine. Il s'agit notamment des parquets en bois très dur, comme le bambou ou le chêne, qui présentent naturellement un faible gonflement. De plus, les sols sont entretemps équipés de plaques de support en vinyle massif qui protègent parfaitement le parquet contre l'humidité. Vous ne serez donc plus obligé de renoncer à l'aspect chaleureux d'un parquet dans vos pièces humides.

 

Avantages d'un parquet dans les pièces humides :

  • Le parquet apporte une touche de bien-être supplémentaire grâce à son atmosphère chaleureuse..
  • Les couleurs brunes naturelles rappellent la nature et ont un effet apaisant.
  • Avec son toucher agréable, le parquet en bois procure une belle sensation de marche.
  • Le bois a un effet antibactérien grâce aux acides tanniques qu'il contient.
  • Parkettboden verfügt über gute Dämmeigenschaften und fühlt sich von Natur aus warm an.
  • Le parquet possède de bonnes propriétés isolantes et est naturellement chaud au toucher.
  • Le bois contribue à la régulation de l'humidité de l'air et assure ainsi un bon climat intérieur.

17. Parquet HARO : une diversité de revêtements de sol de haute qualité

HARO fabrique des parquets avec les surfaces les plus diverses. Les possibilités sont illimitées : Qu'il soit verni ou huilé naturel, avec des veinures vives, naturelles ou calmes, vous trouverez chez LEONDO le parquet de qualité HARO./p>

Les parquets vernis ont la particularité d'avoir une surface entièrement fermée. La saleté, le café qui s'est écoulé ou la soupe du dimanche renversée ne peuvent donc pas pénétrer dans les couches profondes du parquet. Le parquet verni se caractérise par sa durabilité et la possibilité de le nettoyer facilement.

Le parquet huilé, quant à lui, met l'accent sur l'aspect visuel. L'huile met en valeur de manière optimale la veinure des bois utilisés. Le parquet a ainsi un aspect naturel fascinant et convient parfaitement aux pièces qui doivent mettre en valeur les matériaux utilisés. Les éventuelles rayures sur un parquet huilé naturel peuvent être facilement réparées, ce qui lui permet de garder son aspect neuf même après de nombreuses années.

Du chêne au noyer

Chez HARO, les parquets en érable, hêtre, chêne, frêne, cerisier, mélèze, merbau, noyer et robinier font partie de l'assortiment. En outre, vous trouverez chez LEONDO de nombreuses autres essences de bois.. Toutes les nuances de couleurs sont donc représentées, des bois les plus clairs aux plus foncés. En outre, vous pouvez opter pour des veinures plutôt vives ou des variantes plutôt calmes, en fonction de vos conditions spatiales. Les trous de nœuds naturels, les petites fissures et autres irrégularités donnent un sol vivant et intéressant. S'ils sont absents, l'aspect général est plus uniforme et plus calme. Aucun parquet ne ressemble ici à un autre.

La surface en bois du parquet de HARO peut en outre être brossée. Cela permet de faire ressortir encore plus intensément les veinures naturelles du bois. Le bois brossé présente en outre un toucher différent, car ce type de traitement de surface fait ressortir les parties tendres du bois. Vous pouvez ainsi sentir de petites différences de hauteur lorsque vous marchez pieds nus ou en chaussettes sur le sol.

Des lames larges à l'ancienne ou un plancher chic pont de bateau

Chez HARO Parkett, il est possible de choisir entre des lames larges à l'ancienne ou un plancher pont de bateau moderne. Les lames larges à l'ancienne ont une couche supérieure constituée d'une seule pièce de bois, ce qui permet d'obtenir une veinure continue et de se retrouver avec des lames très larges et longues une fois posées.

 

Le plancher pont de bateau, quant à lui, possède une couche d'usure composée de plusieurs lames de bois assemblées, ce qui donne au parquet un aspect plus morcelé. Pour les deux options, il est possible de choisir entre une variante avec ou sans chanfreins. Grâce à ces petits chanfreins sur les bords, le parquet prêt-à-poser ressemble encore plus à un plancher en bois massif. Il faut savoir que la saleté s'accumule un peu plus facilement dans les petits espaces du parquet.

18. Le parquet Kährs : Un niveau élevé et la meilleure qualité

Le parquet Kährs est connu pour sa haute qualité et ses matériaux raffinés. Le parquet Kährs est fabriqué en plusieurs couches. Les parquets sont ainsi particulièrement robustes, résistants et durables. En ce qui concerne le design, le fabricant suédois est également un précurseur sur le marché et propose régulièrement de nouvelles finitions de bon goût sur nos étagères. Vous pouvez bien sûr retrouver l'assortiment de Kährs sur leondo.fr.

Un design qui ne passe pas inaperçu

Le parquet de Kährs vous offre des options pour chaque aménagement de pièce : Qu'il s'agisse d'un design bois ou d'un aspect pierre, plonge dans l'univers des parquets Kährs. Là aussi, vous pouvez choisir entre des planchers huilés ou scellés et entre différentes teintes et veinures.

Des lames au flair rétro

Les lames sont très tendance - elles peuvent être classiques et rétro. Vous pouvez toutefois obtenir le charme d'un vieux plancher en lames sans avoir à en poser un. Chez Kährs, le bois est travaillé et traité avec soin pour donner à votre pièce le look typique des lames anciennes. Les irrégularités du bois ne sont pas éliminées, mais mises en valeur. Qu'il s'agisse d'un nœud ou d'une fissure, le charme imparfait est enchanteur.

Kährs propose également des parquets plus sobres et plus modernes. Kährs propose des sols de qualité artisanale dans des tons blancs clairs ou brun naturel foncé. Regardez autour de vous sur leondo.fr et trouvez le parquet Kährs parfait pour vous dans 3 séries différentes !

Fonctionnel et stylé

La pose des parquets Kährs est un jeu d'enfant. Grâce au système Woodloc sans colle, la pose se fait sans salissure et peut être aménagée selon vos envies. Le système Woodloc permet aussi bien la pose flottante que le collage en plein. Cela confère au sol une grande flexibilité et une résistance unique. Pour le nettoyage de votre parquet, nous vous recommandons de passer régulièrement l'aspirateur ou le balai à sec, et si nécessaire, de passer un chiffon légèrement humide.

Le saviez-vous ? Kährs s'engage pour le reboisement des forêts ! Kährs est certifié à la fois FSC et PEFC, ce qui en fait un fournisseur de matériaux naturels respectueux de l'environnement. Le parquet Kährs est également durable en ce qui concerne les vernis et les peintures et renonce à l'utilisation de substances nocives.

19. Le parquet MEISTER : Pour les clients exigeantsh

Le parquet Meister est connu pour utiliser des matériaux particulièrement haut de gamme et pour garantir une qualité exceptionnelle. La longévité et la stabilité sont les marques de fabrique de Meister, car tous les bois n'arrivent pas sur les établis des usines Meister. Seules des essences et des pièces de bois sélectionnées sont travaillées selon les exigences de qualité élevées de Meister. Vos exigences en matière de parquet ne permettent qu'une excellente qualité ? Chez LEONDO, vous trouverez votre parquet Meister.

Les parquets classiques en chêne sont complétés par d'autres essences de bois de qualité telles que le hêtre, le cerisier et le noyer. Tous les parquets Meister ont un point commun : Il s'agit d'un parquet robuste à trois couches, chaque lame est donc composée de trois couches de parquet. Seule la couche supérieure du parquet Meister est en bois véritable. En dessous se trouve un support HDF pour la stabilisation et la couche inférieure est un contrebalancement qui permet aux lames de garder leur forme. Ainsi, votre parquet Meister restera longtemps en place.

Parquet prêt-à-poser avec des surfaces variées

Chez Meister, vous avez le choix entre des surfaces vernies et des surfaces huilées naturelles. Les surfaces vernies se distinguent par leur robustesse et offrent une excellente protection contre l'humidité. En revanche, il est difficile de réparer les éraflures.

Les surfaces huilées naturelles ont la prétention de mettre en valeur le caractère du bois et de mettre particulièrement l'accent sur la veinure. Dans ce cas, un traitement ultérieur permanent est nécessaire pour éviter l'usure. Choisissez chez LEONDO le parquet Meister qui vous convient le mieux.

Quelles sont les séries disponibles ?

Meister propose une grande variété de parquets qui se distinguent par leur aspect et leurs propriétés. La série Lindura est un véritable parquet high-tech. Ce revêtement de sol en bois innovant pose de nouveaux jalons grâce à sa couche de finition Wood-Powder. Le secret de cette technologie est une combinaison de minéraux naturels, d'une couche supérieure en bois véritable et d'un panneau support HDF avec contrebalancement. Lindura offre le sol parfait pour la vie réelle et fait passer tout le reste au second plan en matière de santé de l'habitat et de résistance à l'usure.

Dans la série Nadura, Meister Parkett séduit par son aspect pierre noble. Les sols sont à la fois ultra-résistants et chauds comme le bois. Comme Lindura, Nadura utilise la structure ultra-résistante de la technologie Wood-Powder. Nadura propose les premiers carreaux de pierre dont la résistance à la rupture est garantie et qui présentent en outre une surface particulièrement dure et résistante à l'usure.

Variations de lames

Les parquets Meister sont disponibles en différentes versions, soit en au format de lames larges à l'ancienne, soit en lames pour plancher pont de bateau, soit en design de carreau. Les lames à l'ancienne sont particulièrement larges et massives et leur couche de bois véritable est découpée dans une seule pièce de bois. Ce look met le bois particulièrement en valeur et lui confère un aspect rustique.

Dans le cas des dales pour planchers de type pont de bateau, la couche supérieure est en revanche composée de plusieurs morceaux de bois véritable. Les variations qui en résultent donnent au sol un aspect plus vivant et plus intéressant.

Le design des carreaux est similaire, de sorte qu'ils conviennent particulièrement bien aux petites pièces. Le sol ne doit toutefois pas être surchargé, sinon les pièces étroites paraîtront rapidement agitées. Les parquets Meister répondent à tous les souhaits.

20. Le parquet PARADOR : Du bois insolite chez vous

Parador est un fournisseur qui propose une grande variété d'essences de bois. Vous trouverez un grand assortiment de parquets Parador haut de gamme qui convainquent par leur qualité. Vous trouverez tout, de l'érable au mélèze en passant par le hêtre, le chêne, le frêne, le cerisier et le noyer. Que ce soit calme ou vif, vous trouverez certainement une veinure à votre goût.

Vous pouvez ainsi adapter votre sol à votre intérieur et choisir entre un sol huilé ou verni. De plus, le système d'encliquetage simple de Parador permet une pose rapide - ce qui ne pose aucun problème aux bricoleurs expérimentés !

Un parquet en noyer confortable

Vous trouverez une beauté particulière dans le parquet en noyer de Parador. Les sols fabriqués en bois de noyer brillent dans des tons sombres et naturels et confèrent à votre intérieur une atmosphère chaleureuse. Ici aussi, vous avez le choix entre des lames larges à l'ancienne sobres ou un aspect rustique de plancher pont de bateau. Grâce à la vitrification laquée protectrice et robuste, le parquet Parador se conserve en outre longtemps.

Le grand classique : Parquet en chêne

Le chêne est et reste particulièrement apprécié en tant que sol en bois. Le bois de chêne est particulièrement résistant, robuste et polyvalent. Le bois de chêne est particulièrement résistant, robuste et polyvalent. C'est pourquoi la gamme Parador comprend de nombreux parquets en chêne. Qu'il s'agisse d'un chêne brossé comme lame large à l’ancienne, qui dégage une atmosphère sobre et champêtre, ou plutôt d'un plancher pont de bateau rustique dans des tons confortables - les variations sont extraordinairement variées. Vous trouverez également des compositions spéciales de chêne dans la gamme Parador, comme le parquet en chêne fumé, dont la veinure est particulièrement remarquable, ou un parquet de chêne chic en aspect à chevrons - Visitez LEONDO et trouvez le parquet de Parador qui vous convient.

21. Conclusion

Les parquets existent en de nombreuses variantes individuelles qui confèrent à votre intérieur un climat agréable et naturel. Tout d'abord, il convient de déterminer si vous préférez un parquet en bois massif noble et de grande qualité ou si le rapport qualité-prix du parquet contrecollé vous convainc davantage. Vous pouvez choisir l'essence de bois en fonction de vos goûts visuels.

Il faut toutefois tenir compte de la fréquence d'utilisation de la pièce. La règle générale est la suivante : Dans les pièces très fréquentées, il est préférable d'utiliser des bois durs, dans les pièces moins fréquentées, des bois tendres peuvent être utilisés. Grâce à la veinure, aux types de chanfrein ainsi qu’à la structure de surface, vous avez la possibilité de définir en détail l'aspect de votre parquet.

En principe, les parquets ont une très longue durée de vie. En cas d'endommagement du parquet ou à des fins de rénovation, vous pouvez toujours poncer le parquet afin de conserver son aspect de qualité. En outre, la pose d'un parquet dans des pièces humides ne pose aucun problème, tout comme la pose sur un chauffage par le sol. Les possibilités offertes par le parquet sont quasiment infinies.

Guide du parquet Table des matières : Le parquet - qu'est-ce que c'est ? Pourquoi du parquet ? Le parquet en bois massif - un investissement pour l'avenir Le parquet... en savour plus »
Fermer la fenêtre

Guide du parquet

Table des matières :

  1. Le parquet - qu'est-ce que c'est ?
  2. Pourquoi du parquet ?
  3. Le parquet en bois massif - un investissement pour l'avenir
  4. Le parquet contrecollé - une alternative pratique et bon marché
  5. Ponçage du parquet
  6. Parquet - qu'est-ce qui est important ?
  7. Quel design convient à ma pièce ?
  8. Parquet - aperçu des différentes essences de bois
  9. Aspect
  10. Traitement de surface - laque, cire ou encore huile ?
  11. L'épaisseur du parquet - à quelle fréquence puis-je poncer mon parquet ?
  12. Poser du parquet
  13. Nettoyer et entretenir le parquet
  14. Réparer le parquet
  15. Chauffage par le sol sous le parquet
  16. Du parquet dans des pièces humides - est-ce possible ?
  17. Parquet HARO : une diversité de revêtements de sol de haute qualité
  18. Le parquet Kährs : Un niveau élevé et la meilleure qualité
  19. Le parquet MEISTER : Pour les clients exigeants
  20. Le parquet PARADOR : Du bois insolite chez vous
  21. Conclusion

1. Le parquet - qu'est-ce que c'est ?

Le parquet est un revêtement de sol naturel et de très grande qualité. L'utilisation de matériaux naturels confère au parquet son aspect particulièrement authentique tout en étant très durable et résistant à l'usure. Parquet massif ou parquet contrecollé, lame large à l'ancienne ou plancher pont de bateau ? Ci-dessous, vous trouverez des informations utiles sur les parquets qui faciliteront votre prise de décision et vous montreront ce à quoi il faut faire attention en matière de parquet.

2. Pourquoi du parquet ?

Les parquets sont très populaires, mais pourquoi tant de gens choisissent-ils de décorer leur maison avec du parquet ? Le parquet crée une ambiance classique et intemporelle dans votre maison et ne se démode jamais. Il est très durable, ce qui permet d'économiser de l'argent et fait du parquet un véritable ami de la nature.

Le parquet a également un effet positif sur votre climat intérieur grâce à l'effet de régulation de l'humidité du matériau. Les nombreuses couleurs, structures de surface et types de construction disponibles lors du choix sont une autre raison pour laquelle le parquet est si demandé.

3. Le parquet en bois massif - un investissement pour l'avenir

Le parquet en bois massif est la variante originale du parquet, qui est en grande partie non traité et en même temps très robuste. L'avantage par rapport aux parquets multicouches réside dans la durabilité plus longue du parquet. Le parquet en bois massif est constitué de lames de bois individuelles, en bois massif. Les lames sont généralement beaucoup plus étroites et plus courtes que celles du parquet fini. Le revêtement de sol est généralement fabriqué à partir d'un bois de qualité particulièrement élevée. Les lames de bois sont produites dans des dimensions uniformes et sont souvent reliées entre elles par un système de rainure et languette. Comme la surface du parquet en bois massif est principalement non traitée, vous devez effectuer vous-même le traitement de surface.

Pour la pose d'un parquet en bois massif, vous avez le choix entre une pose flottante et une pose collée. Dans ce cas, vous devriez faire appel à un spécialiste.

4. Le parquet contrecollé - une alternative pratique et pas cher

Le parquet contrecollé est une alternative pas cher et pratique au parquet en bois massif. Le bois est composé de plusieurs couches et la surface est déjà prétraitée. L'avantage du parquet contrecollé réside dans son prix plus avantageux et dans la simplicité de la pose du sol. Grâce à la structure multicouche, il est possible d'assembler le parquet prêt-à-poser avec des systèmes d'encliquetage.

On peut distinguer le parquet contrecollé à deux couches et le parquet contrecollé à trois couches.

Parquet à deux couches

Le parquet à deux couches se compose d'une couche d'usure en bois noble et d'une couche de support collée perpendiculairement à la couche d'usure. Comme la couche d'usure est la surface visible, elle est généralement constituée de bois noble particulièrement agréable à l'œil. Pour la couche de support, en revanche, on utilise des essences de bois moins chères, comme l'épicéa ou le pin, qui possèdent de bonnes propriétés statiques. Le parquet à deux couches est doté d'un assemblage à rainure et languette et convient donc à la pose flottante.

Parquet à trois couches

Le parquet à trois couches se compose d'une couche d'usure en bois noble, d'une couche de support en MDF (panneau de fibres de bois de densité moyenne) ou en HDF (panneau de fibres de bois de haute densité) et d'une couche de contrebalancement. La couche d'usure est constituée de la variété de bois souhaitée et marque l'aspect du parquet. Plus la couche d'usure est élevée, plus il est facile de poncer le parquet et de conserver l'aspect haut de gamme du sol. La couche de support, également appelée couche intermédiaire, est collée à un angle de 90 degrés par rapport à la couche d'usure. Elle est importante pour la statique du parquet. La couche de contrebalancement ou couche inférieure stabilisante est responsable de la stabilité de la forme de la lame et constitue ainsi la base de la lame de parquet. Le parquet à trois couches est équipé d'un système d'assemblage par clic très pratique. Le parquet peut ainsi être posé de manière flottante, sans être collé ou encollé.

5. Ponçage du parquet

Le parquet présente une épaisseur comprise entre 8 et 23 mm. L'épaisseur de la couche d'usure assure une grande résistance et une longue durée de vie. En outre, l'épaisseur du parquet permet de le poncer plusieurs fois en vue de travaux de rénovation.

6. Parquet - qu'est-ce qui est important ?

En tant qu'acheteur de parquet, que pouvez-vous faire pour obtenir le produit parfait pour vous ? Si vous souhaitez acheter du parquet, il est important de savoir à quoi vous devez faire attention en ce qui concerne le parquet. Le prix du parquet est également un facteur décisif pour la décision. Pour comparer les différentes variantes de parquet, le tableau suivant donne un aperçu des principales caractéristiques : L'aspect, la charge de travail, la durabilité, les aspects liés à l'utilisation et le prix.

7. Quel design convient à ma pièce ?

Parquet avec au format de lames larges à l'ancienne (parquet à 1 frise)

Le terme de lame large à l’ancienne désigne un parquet multicouche avec une couche d'usure fermée sur une seule rangée. Visuellement, ce parquet rappelle les lames de bois massif classiques. Avec les lames larges à l'ancienne de grand format, vous conférez à votre intérieur une ambiance noble et exclusive. Il est important que la longueur et la largeur des lames soient proportionnelles à la taille de la pièce.De cette manière, les proportions de la pièce sont plus harmonieuses. En outre, les lames à l'ancienne vous permettent d'allonger ou d'élargir visuellement des pièces mal agencées. Dans ce cas, comment faut-il poser le parquet, dans le sens de la longueur ou de la largeur ? Poser des lames à l'ancienne parallèlement au côté long de la pièce donne l'impression que la pièce est plus longue. Inversement, votre pièce paraîtra plus large si vous posez les lames parallèlement au mur le plus court.

Plancher pont de bateau (parquet à 2 frises)

Dans le design de plancher pont de bateau à deux rangées, la couche d'usure est divisée en deux et se compose de lames de bois massif décalées les unes par rapport aux autres. Le plancher pont de bateau anime votre intérieur grâce à son aspect particulier qui rappelle le mode de pose ouvert des planches de pont des voiliers. Grâce au grand choix d'essences de bois, vous avez la possibilité de donner à chaque pièce sa note individuelle. Qu'il s'agisse d'un aspect discret ou dominant, il n'y a pas de limites à vos préférences en matière de plancher pont de bateau.

Plancher pont de bateau (parquet à 3 frises)

Le parquet multicouche au design de plancher pont de bateau est également disponible en variante à trois rangées. Dans ce cas, les lames de bois sont disposées en trois rangées décalées les unes par rapport aux autres. Le parquet apparaît ainsi particulièrement contrasté.

Parquet à chevrons

Ce motif ne se démode jamais et se retrouve aussi bien dans les bâtiments historiques que dans les salons internationaux du meuble. La juxtaposition aspect des lames de parquet rappelle le squelette d'un poisson avec des arêtes, ce qui a donné son nom à ce type de pose. Les lames de parquet sont classiquement posées à 90 degrés les unes par rapport aux autres au niveau de leur extrémité, ce qui donne des rangées de deux lames de parquet. L'aspect du parquet est unique et peut, selon la pièce, aller du plus noble au plus marquant. Avec le parquet à chevrons, vous crées un intérieur plein de style.

8. Essences de bois pour le parquet

Pour choisir le parquet, vous avez le choix entre d'innombrables essences de bois. Nous vous présentons ci-dessous quelques essences de bois et leurs caractéristiques esthétiques et techniques. Lors du choix de l'essence de bois, il convient de tenir compte du degré de fréquentation de la pièce. Les bois durs sont idéaux pour les zones d'habitation très sollicitées comme le couloir ou le salon, car ils sont plus résistants. Les parquets en bois tendre conviennent en revanche aux pièces moins fréquentées comme la chambre à coucher.

Densité brute

La densité brute (g/cm3 ou kg/m3) indique le rapport entre l'espace vide dans le bois et la substance du mur cellulaire. Outre la densité des fibres, elle prend également en compte la teneur en eau du bois. Les essences de bois présentant une densité élevée sont typiquement plus dures, mais la densité élevée entraîne à l'inverse un taux de retrait et de gonflement élevé. Cette relation fait que les parquets très durs présentent rarement un faible taux de retrait et de gonflement.

Dureté Brinell

La dureté Brinell (selon ISO 3350 et DIN EN 1534) exprime la résistance moyenne à la compression (dureté) d'une essence de bois. La dureté du parquet est déterminée à l'aide d'une bille en carbure fritté qui est pressée sur la surface du bois avec une force déterminée. Vous pouvez ensuite calculer la valeur de la dureté Brinell en fonction de la taille de l'empreinte obtenue sur la surface du bois. Lors du calcul, il faut toutefois tenir compte du fait que différents paramètres de test (diamètre de la bille, force, etc.) peuvent être modifiés. C'est pourquoi la dureté Brinell doit toujours être indiquée avec un code décrivant le processus de test..

Mesure de retrait et de gonflement

Le bois est un matériau hygroscopique qui s'adapte au climat ambiant en absorbant ou en rejetant de l'humidité. Lorsqu'il absorbe l'humidité de l'air ambiant, le bois se dilate (gonflement). En revanche, lorsque le bois libère de l'humidité dans l'air ambiant, il se rétracte (retrait). Les modifications qui se produisent lors de ces processus sont exprimées en pourcentage et décrites par l'indice de retrait et de gonflement. Lors de la pose du parquet, il faut absolument tenir compte de l'indice de retrait et de gonflement afin d'éviter d'éventuels dommages du parquet à l'aide de joints de dilatation.

Conseil professionnel :

Les essences de bois à faible retrait et gonflement sont particulièrement adaptées à une utilisation dans des pièces humides.

9. Aspect

L'aspect joue un rôle crucial dans le choix de votre parquet. Vous trouverez ci-dessous une présentation des différentes catégories qui caractérisent l'apparence de votre parquet.

Coloration

Le bois non traité peut généralement être divisé en quatre niveaux de luminosité : lumineux, moyen, rougeâtre et sombre. Ces gradations décrivent la luminosité relative et non la nuance caractéristique de l'espèce de bois.

Structure de surface

Il existe plusieurs techniques pour la structure de surface du parquet, ce qui permet d'obtenir différents résultats.

  • Brossé : Le parquet brossé se caractérise par une structure en relief expressive. Celle-ci est produite par le brossage du bois avec une brosse en fil dans la direction des fibres. Restez debout seulement les anneaux de saison plus sombres et plus durs.
  • Lessivé : Lors du lessivage, le bois est traité Les produits de lixiviation, c'est-à-dire les solutions comme la soude et la potasse, sont traités. Les pores du bois se contractent et les anneaux sombres et durs de l'année apparaissent. La veinure naturelle du bois est ainsi plus contrastée. En outre, le bois est protégé par ce traitement.
  • Cérusé : Le chaulage consiste à passer sur le bois un mélange de cire dure et de chaux qui se dépose dans les pores du bois et confère au parquet une patine blanche.
  • Fumé : Le fumage signifie que le bois est gazéifié avec de l'ammoniac. L'ammoniac réagit avec différents composants du bois et teint le bois de brun foncé à noir. Le bois de chêne convient particulièrement bien à ce procédé.
  • Poncé : La structure de surface fine et lisse est caractéristique des parquets poncés. La coupe permet de mettre en valeur particulièrement bien la veinure spéciale du bois.
  • Raboté : On appelle « menuiserie » le travail du bois au moyen d'un meuble menuisier. Ce procédé confère au parquet son caractère particulier. La surface en bois présente une structure ondulée uniforme.
Quel est l'effet de la veinure du parquet ?

Différentes structures en bois ont différents effets qu'elles peuvent rayonner. Voici les trois effets principaux.

  • Calme : surface supérieure exempte de crête, de spline et de fissure, coloration naturelle et fine structure de surface
  • Naturel : surface supérieure sans rupture et sans rupture, goupille et structure de surface vive possible
  • Vivant : face supérieure sans nœuds ni fissures, aubier et structure de surface vivante possibles

Cette catégorisation décrit des particularités purement visuelles et n'a pas de valeur en ce qui concerne la qualité du bois.

Les trois types de chanfrein différents

Le parquet est divisé en trois types de chanfrein différents. Parquet sans chanfrein, chanfrein dans deux côtés (long), chanfrein dans quatre côtés (périphérique).

  • Le parquet sans chanfrein : Les parquets sans chanfrein font paraître l'espace plus calme et plus grand. Le sol est au centre de la question, en tant qu'unité.
  • Parquet avec chanfrein dans deux côtés : Un chanfrein dans deux côtés ne s'étend que le long du côté longitudinal des lames. Les faces frontales des lames n'ont pas de coupure aspect. Les rangées de lames sont ainsi mises en évidence dans leur longueur, prolongeant esthétiquement l'espace.
  • Parquet dans quatre côtés : Un effet tridimensionnel se produit sur les lames à quatre faces, ce qui met particulièrement en évidence chaque lame. Grâce aux chanfreins longitudinaux et frontaux, les lames sont moins sensibles aux chocs et en plus protégées de l'usure.

10. Traitement de surface - laque, cire ou encore huile ?

Pourquoi est-il important de sceller le parquet ? En traitant la surface de votre parquet, vous protégez le sol de la pollution et de l'usure.

Le parquet fini est généralement prétraité et ne nécessite pas de traitement de surface supplémentaire. Par contre, il est impératif de sceller ou d'imperméabiliser avec de la cire ou de l'huile pour profiter d'un aspect en bois impeccable le plus longtemps possible. Même après le ponçage, vous devrais sceller votre parquet. Voici les différentes façons de traiter les surfaces :

Laque

Un joint de vernis assure une protection contre les dommages, l'humidité et la saleté sur les parquets. Cependant, le scellement inhibe les propriétés hygroscopiques du bois. En conséquence, le parquet gèle moins quand il absorbe et distribue l'humidité. En outre, la propriété du sol en bois de s'adapter au climat ambiant est légèrement altérée. Grâce à la vitrification du vernis, le sol est ensuite plus lisse au toucher, ce qui modifie l'aspect naturel du bois.

Cire

Le traitement de surface à la cire est une imprégnation qui présente les caractéristiques d'une vitrification. La cire ne pénètre que dans les couches supérieures du bois, sans boucher les pores. L'effet positif du bois sur le climat intérieur peut ainsi être maintenu. En même temps, la couche de cire protège le parquet contre l'humidité et, dans une moindre mesure, contre les dommages mécaniques.

Huile

Un traitement de surface à l'huile a également l'effet d'une imprégnation, car l'huile pénètre profondément dans les fibres du bois. Cette méthode protège le revêtement de sol contre l'absorption d'humidité et la saleté. Le toucher et l'aspect du bois restent alors presque complètement inchangés.

Parquet en chêne huilé

Le parquet en chêne huilé est un classique. La surface huilée protège le bois de chêne tout en le laissant respirer. Les lames larges à l'ancienne en chêne huilé mettent en valeur les veinures et la structure du chêne. Outre les lames huilées, il existe également des parquets vernis. Les parquets vernis sont très résistants et faciles à entretenir grâce à leur finition avec un vernis. Avant d'être huilées ou vernies, les lames subissent une autre étape de traitement, elles sont brossées, cérusées ou fumées, par exemple pour accentuer encore l'aspect rustique du parquet.

11. L'épaisseur du parquet - à quelle fréquence puis-je poncer mon parquet ?

Pourquoi poncer votre parquet ? Le ponçage suivi d'un nouveau traitement permet de redonner de l'éclat à un parquet devenu terne. Les rayures et les taches peuvent être complètement enlevées. Les rayures et les taches peuvent être entièrement éliminées. Veillez au préalable à une préparation adéquate : Videz complètement vos pièces, décrochez les rideaux et retirez les plinthes ainsi que les clous et autres pièces métalliques. Faites appel à un spécialiste pour cette tâche ou louez une ponceuse à parquet dans le magasin de bricolage du coin.

Bien entendu, le ponçage du parquet a un coût. Il faut compter environ 15 à 20 euros par mètre carré pour le simple ponçage. Pour finir, le parquet fraîchement poncé doit encore être vitrifié. Le coût de la vitrification du parquet se situe entre cinq et dix euros par mètre carré si l'entreprise effectue également le ponçage. Si seule une vitrification est souhaitée, un prix de 10 à 15 euros est courant.

Après le ponçage et la vitrification, votre parquet est comme neuf. Les différents types de parquet se distinguent par la fréquence à laquelle ils peuvent être poncés.

Les parquets massifs ont une épaisseur comprise entre 8 et 23 mm. Cela permet de poncer le parquet plusieurs fois en vue de travaux de rénovation. À chaque ponçage, environ 0,3 à 0,5 mm de matériau est enlevé du parquet. Il est conseillé d'effectuer ces travaux de rénovation tous les 10 à 15 ans. Selon l'épaisseur, le parquet en bois massif peut être poncé jusqu'à 8 fois et recevoir une nouvelle vitrification ou imprégnation.

Un parquet multicouche avec une couche d'usure de 4 à 6 millimètres peut être poncé deux fois et réimprégné ou vitrifié. Si la couche d'usure est comprise entre 2,5 et 4 mm, vous pouvez poncer le parquet prêt-à-poser une seule fois et le réimprégner ou le vitrifier. Pour le parquet contreplaqué, la couche d'usure n'a qu'une épaisseur de 1 à 2,5 mm et ne peut donc pas être poncée.

12. Poser du parquet

Si vous souhaitez poser du parquet chez vous, il est important que vous vous informiez au préalable sur les points à prendre en compte avant, pendant et après la pose de votre parquet. Vous devez avant tout examiner de près le support, car tous les supports ne sont pas adaptés à la pose de parquet. Le support doit donc éventuellement être préparé de manière appropriée.

En règle générale, il faut que le support soit plat, sec et propre. Enlevez toutes les saletés et vérifiez que le support ne présente pas d'irrégularités, que vous égaliserez éventuellement avec une ponceuse. Remplissez les trous avec un mastic fluide. Il existe en outre des directives spéciales que vous devez respecter si vous disposez d'un chauffage par le sol.

Où devez-vous stocker votre parquet ? Avant de poser le parquet, vous devez stocker les lames de bois pendant au moins 48 heures dans la pièce où elles seront posées. La température ambiante idéale se situe entre 17 et 25 degrés. Veillez également à ce que l'humidité de l'air soit comprise entre 50 et 65 pour cent.

Poser le parquet de manière flottante ou le coller ?

Les spécialistes distinguent deux manières différentes de poser un parquet. Selon le type de parquet, vous pouvez opter pour la pose collée ou la pose flottante.

Les parquets en bois massif sont collés entre eux et avec le support. Il s'agit d'un travail artisanal exigeant, qui doit donc être réalisé par un professionnel. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le collage est la méthode de choix pour ce type de parquet. Le parquet en bois massif est très mobile. Si le bois est collé, il ne peut plus travailler aussi fortement en cas de changement du climat ambiant, ce qui permet d'éviter la formation de joints indésirables. Avec un parquet collé, il se forme également moins de cavités sous le sol, ce qui minimise les bruits d'impact. Un autre facteur qui explique pourquoi on mise sur le collage pour la pose de parquet est sa grande résistance. Le sol doit résister à de fortes charges, surtout dans les surfaces commerciales et les pièces où l'on marche souvent, comme le couloir, et la méthode de collage est donc parfaitement adaptée.

Le parquet multicouche existe sous forme de parquet fini ou de parquet à clipser. Grâce à la structure multicouche, le mouvement du bois est nettement moins important que pour le parquet en bois massif, la mise en œuvre du sol est donc plus simple, raison pour laquelle vous pouvez également poser ce type de parquet de manière flottante. La pose flottante est une manière propre et simple de poser un parquet. Grâce à un assemblage à rainure et languette, vous pouvez facilement emboîter les différentes lames les unes dans les autres et un nouveau parquet décore votre maison - sans colle. Il est tout aussi facile d'enlever le parquet que de le poser. Si une lame est endommagée, vous pouvez la remplacer sans problème. En cas de déménagement, vous pouvez tout simplement emporter votre parquet préféré dans votre nouvel appartement - pratique et économique.

Parquet massif vs. parquet à clipser

Pour un parquet en bois massif, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour la pose. Une valeur indicative moyenne pour la pose de parquet est de 35 euros par mètre carré. À cela s'ajoutent les frais de déplacement du professionnel.

Si vous avez opté pour un parquet à clipser, vous pouvez le poser vous-même. Mais par où faut-il commencer pour poser un parquet ? Avant de poser votre parquet, il convient d'isoler correctement le support. Une isolation phonique pour la pose flottante est indispensable, car le sol n'est pas fixé au support.

Le bruit qui se propage vers le bas est minimisé par l'isolation. De plus, l'isolation agit comme une protection contre le froid ascendant et permet de compenser facilement et rapidement les inégalités ponctuelles minimes du support. Vous pouvez ensuite commencer la pose. Un coin de la pièce est l'endroit idéal pour commencer la pose du parquet. Encliquetez la tête ou la face des lames de parquet préfabriqué les unes dans les autres et assemblez-les de manière à ce que les joints soient étanches. Assurez-vous de ne pas oublier les joints de dilatation. Des cales de pose conviennent pour maintenir un écart régulier d'environ 15 millimètres par rapport au mur, aux passages de portes ou aux piliers.

Transition entre le parquet et le carrelage

La transition entre le carrelage et le parquet, que l'on trouve souvent dans un espace de vie ouvert, est un sujet particulier. Une méthode rapide et simple consiste à utiliser un rail spécial, mais une transition propre est également possible sans rail. Un profilé de finition en acier inoxydable convient à cet effet et permet de délimiter le carrelage du parquet de manière homogène. Posez d'abord le parquet, puis le profilé de finition à une distance de 7 à 8 millimètres du bord du parquet. Ensuite, vous pouvez poser les carreaux. Remplissez enfin le joint de dilatation qui s'est formé. Enlevez enfin les excédents et lissez la surface.

Conseils pour combiner le carrelage et le parquet :

  • Faites un croquis de la pièce et calculez la quantité de matériel nécessaire.
  • Demandez conseil au fabricant de parquet et au fabricant de carrelage afin d'obtenir la meilleure variante possible.
  • Prévoyez un joint de dilatation au moins aussi large que profond, car le parquet absorbe l'humidité.
  • Vous pouvez remplir le joint de dilatation avec du liège projeté, du silicone ou une pâte à joint spéciale.

13. Nettoyer et entretenir le parquet

Un nettoyage et un entretien corrects du parquet sont décisifs pour que vous puissiez profiter longtemps de votre parquet. Vous apprendrez ici comment nettoyer correctement un parquet.

Balayer au lieu d'aspirer

Une variante pour nettoyer le parquet sans rayer accidentellement votre nouveau sol est d'utiliser un balai doux plutôt qu'un aspirateur. Si vous préférez passer l'aspirateur, utilisez une brosse spéciale pour votre aspirateur.

Ne nettoyer qu'avec peu d'eau

Des raclettes spéciales sont la solution pour nettoyer votre parquet en douceur. Utilisez le moins d'eau possible afin d'éviter les dommages causés par l'eau qui s'infiltre. Il est également important de nettoyer immédiatement les liquides renversés. L'idéal pour votre parquet est de le nettoyer avec un chiffon humide. En revanche, vous devriez renoncer au nettoyeur à vapeur.

Le bon produit de nettoyage

Le bon produit de nettoyage joue un rôle important dans la manière dont vous devez nettoyer votre parquet. Misez ici sur des produits de nettoyage doux qui, dans le meilleur des cas, ont été spécialement développés pour le nettoyage et l'entretien du parquet. Les produits trop agressifs comme la crème à récurer endommagent la surface de votre parquet et peuvent en outre entraîner des décolorations. Les brosses et les chiffons en microfibres sont également dangereux. Pourquoi ne nettoyez-vous pas le parquet avec des microfibres ? Les poils sont fins et tranchants, ce qui provoque des rayures sur le parquet. Seuls les chiffons en microfibres particulièrement fins, spécialement autorisés pour les parquets, constituent une exception.

Huiler le parquet

Pourquoi devriez-vous huiler votre parquet ? L'huilage régulier protège votre parquet de l'intérieur, la saleté et l'eau peuvent ainsi moins endommager votre sol en bois. De cette manière, l'aspect et le toucher naturels ainsi que la capacité de respiration de votre parquet sont préservés pendant longtemps. En revanche, vous ne devez pas vous attendre à un film non naturel sur la surface du bois.

14. Réparer le parquet

Même avec le plus grand soin, les traces d'utilisation sur le parquet sont inévitables à long terme. Des rayures superficielles, de petites entailles ou des points de pression causés par un bord tranchant d'une chaise ou un objet tombé, ainsi que des surfaces plus claires et des marques aux endroits où se trouvait un meuble sont des exemples de ce qui constitue une usure normale du parquet.

Si la surface de votre parquet est huilée ou cirée, il s'agit de petits défauts esthétiques et vous pouvez polir les petites éraflures et les traces de ponçage avec un polish pour meubles ou de la cire. C'est une manière simple de réparer votre parquet. Frottez l'endroit avec un chiffon doux et non poussiéreux jusqu'à ce que les traces soient éliminées. Pour les surfaces vitrifiées, un nouveau traitement complet est généralement nécessaire. Attention, car dans ce cas, les rayures peuvent entraîner de sérieux dommages au parquet si l'humidité et la saleté pénètrent sous la couche de vernis.

En cas de dommages plus importants, vous pouvez combler les entailles avec de la cire dure. La cire dure est disponible en différentes couleurs et convient donc à tous les parquets. Nettoyez soigneusement l'endroit à traiter, faites fondre la cire dure, par exemple à l'aide d'un fer à souder, et remplissez l'entaille avec la cire fondue. Vous pouvez enlever la cire qui dépasse après le remplissage à l'aide d'une spatule ou d'un rabot. Pour finir, les parquets huilés ou cirés sont traités en conséquence avec de l'huile ou de la cire. Pour les parquets vitrifiés, vous utilisez une tige de scellement spéciale pour fermer la surface.

Si des bosses ou des points de pression se sont glissés dans votre parquet, vous pouvez les éliminer à l'aide d'un fer à repasser chaud. Répartissez de l'eau sur la zone de pression et chauffez-la à l'aide du fer à repasser. L'eau qui s'évapore fait gonfler le sol et la bosse disparaît. Mais attention, cette méthode ne convient qu'aux parquets en bois massif huilés ou cirés. Pour les parquets vitrifiés, il convient de tester à un endroit peu visible si la couche de vernis résiste à la chaleur.

15. Chauffage par le sol sous le parquet

Il est tout d'abord important de choisir l'essence de bois appropriée. Le bois étant un matériau vivant, vous devez tenir compte du fait qu'il peut se modifier. Lorsqu'il absorbe et rejette de l'humidité, le bois se dilate ou se contracte. Ce comportement dit de gonflement et de retrait est plus ou moins prononcé selon l'essence de bois. C'est pourquoi toutes les essences de bois ne sont pas adaptées à une pose sur un chauffage par le sol.

Les essences de bois les mieux adaptées sont celles qui ont un faible comportement au gonflement et au retrait. Ces caractéristiques comprennent par exemple les bois autochtones comme de chêne, de frêne, de mélèze, de cerise ou de noyer, mais aussi les essences exotiques de bois comme le bambou, le merbau ou le wenge. En revanche, les bois qui travaillent beaucoup, comme le hêtre ou l'érable, ne sont pas adaptés.

Conseil professionnel :

Lors de l'achat, veillez impérativement à respecter les consignes du fabricant. Pour savoir si un parquet est adapté à la pose sur un chauffage par le sol, consultez la fiche technique sur la page du produit concerné.

Outre l'essence de bois, le choix du chauffage par le sol correspondant est également essentiel. Il est important de noter que les revêtements de sol en bois (lames en bois massif, parquet, liège) ne doivent être posés que sur des systèmes de chauffage à eau chaude. Ce type de chauffage ne chauffe pas autant qu'un chauffage par le sol électrique et ne transmet que lentement la chaleur à son environnement. Il existe en outre un risque que le parquet prenne feu en raison d'un défaut des fils de chauffage.

16. Du parquet dans des pièces humides - est-ce possible ?

L'opinion souvent exprimée à ce sujet est que le bois ne s'accommode pas de l'eau et d'une forte humidité de l'air. Cette opinion peut toutefois être rejetée de nos jours, car il existe bel et bien certaines essences de bois qui conviennent très bien à la pose dans la salle de bain ou la cuisine. Il s'agit notamment des parquets en bois très dur, comme le bambou ou le chêne, qui présentent naturellement un faible gonflement. De plus, les sols sont entretemps équipés de plaques de support en vinyle massif qui protègent parfaitement le parquet contre l'humidité. Vous ne serez donc plus obligé de renoncer à l'aspect chaleureux d'un parquet dans vos pièces humides.

 

Avantages d'un parquet dans les pièces humides :

  • Le parquet apporte une touche de bien-être supplémentaire grâce à son atmosphère chaleureuse..
  • Les couleurs brunes naturelles rappellent la nature et ont un effet apaisant.
  • Avec son toucher agréable, le parquet en bois procure une belle sensation de marche.
  • Le bois a un effet antibactérien grâce aux acides tanniques qu'il contient.
  • Parkettboden verfügt über gute Dämmeigenschaften und fühlt sich von Natur aus warm an.
  • Le parquet possède de bonnes propriétés isolantes et est naturellement chaud au toucher.
  • Le bois contribue à la régulation de l'humidité de l'air et assure ainsi un bon climat intérieur.

17. Parquet HARO : une diversité de revêtements de sol de haute qualité

HARO fabrique des parquets avec les surfaces les plus diverses. Les possibilités sont illimitées : Qu'il soit verni ou huilé naturel, avec des veinures vives, naturelles ou calmes, vous trouverez chez LEONDO le parquet de qualité HARO./p>

Les parquets vernis ont la particularité d'avoir une surface entièrement fermée. La saleté, le café qui s'est écoulé ou la soupe du dimanche renversée ne peuvent donc pas pénétrer dans les couches profondes du parquet. Le parquet verni se caractérise par sa durabilité et la possibilité de le nettoyer facilement.

Le parquet huilé, quant à lui, met l'accent sur l'aspect visuel. L'huile met en valeur de manière optimale la veinure des bois utilisés. Le parquet a ainsi un aspect naturel fascinant et convient parfaitement aux pièces qui doivent mettre en valeur les matériaux utilisés. Les éventuelles rayures sur un parquet huilé naturel peuvent être facilement réparées, ce qui lui permet de garder son aspect neuf même après de nombreuses années.

Du chêne au noyer

Chez HARO, les parquets en érable, hêtre, chêne, frêne, cerisier, mélèze, merbau, noyer et robinier font partie de l'assortiment. En outre, vous trouverez chez LEONDO de nombreuses autres essences de bois.. Toutes les nuances de couleurs sont donc représentées, des bois les plus clairs aux plus foncés. En outre, vous pouvez opter pour des veinures plutôt vives ou des variantes plutôt calmes, en fonction de vos conditions spatiales. Les trous de nœuds naturels, les petites fissures et autres irrégularités donnent un sol vivant et intéressant. S'ils sont absents, l'aspect général est plus uniforme et plus calme. Aucun parquet ne ressemble ici à un autre.

La surface en bois du parquet de HARO peut en outre être brossée. Cela permet de faire ressortir encore plus intensément les veinures naturelles du bois. Le bois brossé présente en outre un toucher différent, car ce type de traitement de surface fait ressortir les parties tendres du bois. Vous pouvez ainsi sentir de petites différences de hauteur lorsque vous marchez pieds nus ou en chaussettes sur le sol.

Des lames larges à l'ancienne ou un plancher chic pont de bateau

Chez HARO Parkett, il est possible de choisir entre des lames larges à l'ancienne ou un plancher pont de bateau moderne. Les lames larges à l'ancienne ont une couche supérieure constituée d'une seule pièce de bois, ce qui permet d'obtenir une veinure continue et de se retrouver avec des lames très larges et longues une fois posées.

 

Le plancher pont de bateau, quant à lui, possède une couche d'usure composée de plusieurs lames de bois assemblées, ce qui donne au parquet un aspect plus morcelé. Pour les deux options, il est possible de choisir entre une variante avec ou sans chanfreins. Grâce à ces petits chanfreins sur les bords, le parquet prêt-à-poser ressemble encore plus à un plancher en bois massif. Il faut savoir que la saleté s'accumule un peu plus facilement dans les petits espaces du parquet.

18. Le parquet Kährs : Un niveau élevé et la meilleure qualité

Le parquet Kährs est connu pour sa haute qualité et ses matériaux raffinés. Le parquet Kährs est fabriqué en plusieurs couches. Les parquets sont ainsi particulièrement robustes, résistants et durables. En ce qui concerne le design, le fabricant suédois est également un précurseur sur le marché et propose régulièrement de nouvelles finitions de bon goût sur nos étagères. Vous pouvez bien sûr retrouver l'assortiment de Kährs sur leondo.fr.

Un design qui ne passe pas inaperçu

Le parquet de Kährs vous offre des options pour chaque aménagement de pièce : Qu'il s'agisse d'un design bois ou d'un aspect pierre, plonge dans l'univers des parquets Kährs. Là aussi, vous pouvez choisir entre des planchers huilés ou scellés et entre différentes teintes et veinures.

Des lames au flair rétro

Les lames sont très tendance - elles peuvent être classiques et rétro. Vous pouvez toutefois obtenir le charme d'un vieux plancher en lames sans avoir à en poser un. Chez Kährs, le bois est travaillé et traité avec soin pour donner à votre pièce le look typique des lames anciennes. Les irrégularités du bois ne sont pas éliminées, mais mises en valeur. Qu'il s'agisse d'un nœud ou d'une fissure, le charme imparfait est enchanteur.

Kährs propose également des parquets plus sobres et plus modernes. Kährs propose des sols de qualité artisanale dans des tons blancs clairs ou brun naturel foncé. Regardez autour de vous sur leondo.fr et trouvez le parquet Kährs parfait pour vous dans 3 séries différentes !

Fonctionnel et stylé

La pose des parquets Kährs est un jeu d'enfant. Grâce au système Woodloc sans colle, la pose se fait sans salissure et peut être aménagée selon vos envies. Le système Woodloc permet aussi bien la pose flottante que le collage en plein. Cela confère au sol une grande flexibilité et une résistance unique. Pour le nettoyage de votre parquet, nous vous recommandons de passer régulièrement l'aspirateur ou le balai à sec, et si nécessaire, de passer un chiffon légèrement humide.

Le saviez-vous ? Kährs s'engage pour le reboisement des forêts ! Kährs est certifié à la fois FSC et PEFC, ce qui en fait un fournisseur de matériaux naturels respectueux de l'environnement. Le parquet Kährs est également durable en ce qui concerne les vernis et les peintures et renonce à l'utilisation de substances nocives.

19. Le parquet MEISTER : Pour les clients exigeantsh

Le parquet Meister est connu pour utiliser des matériaux particulièrement haut de gamme et pour garantir une qualité exceptionnelle. La longévité et la stabilité sont les marques de fabrique de Meister, car tous les bois n'arrivent pas sur les établis des usines Meister. Seules des essences et des pièces de bois sélectionnées sont travaillées selon les exigences de qualité élevées de Meister. Vos exigences en matière de parquet ne permettent qu'une excellente qualité ? Chez LEONDO, vous trouverez votre parquet Meister.

Les parquets classiques en chêne sont complétés par d'autres essences de bois de qualité telles que le hêtre, le cerisier et le noyer. Tous les parquets Meister ont un point commun : Il s'agit d'un parquet robuste à trois couches, chaque lame est donc composée de trois couches de parquet. Seule la couche supérieure du parquet Meister est en bois véritable. En dessous se trouve un support HDF pour la stabilisation et la couche inférieure est un contrebalancement qui permet aux lames de garder leur forme. Ainsi, votre parquet Meister restera longtemps en place.

Parquet prêt-à-poser avec des surfaces variées

Chez Meister, vous avez le choix entre des surfaces vernies et des surfaces huilées naturelles. Les surfaces vernies se distinguent par leur robustesse et offrent une excellente protection contre l'humidité. En revanche, il est difficile de réparer les éraflures.

Les surfaces huilées naturelles ont la prétention de mettre en valeur le caractère du bois et de mettre particulièrement l'accent sur la veinure. Dans ce cas, un traitement ultérieur permanent est nécessaire pour éviter l'usure. Choisissez chez LEONDO le parquet Meister qui vous convient le mieux.

Quelles sont les séries disponibles ?

Meister propose une grande variété de parquets qui se distinguent par leur aspect et leurs propriétés. La série Lindura est un véritable parquet high-tech. Ce revêtement de sol en bois innovant pose de nouveaux jalons grâce à sa couche de finition Wood-Powder. Le secret de cette technologie est une combinaison de minéraux naturels, d'une couche supérieure en bois véritable et d'un panneau support HDF avec contrebalancement. Lindura offre le sol parfait pour la vie réelle et fait passer tout le reste au second plan en matière de santé de l'habitat et de résistance à l'usure.

Dans la série Nadura, Meister Parkett séduit par son aspect pierre noble. Les sols sont à la fois ultra-résistants et chauds comme le bois. Comme Lindura, Nadura utilise la structure ultra-résistante de la technologie Wood-Powder. Nadura propose les premiers carreaux de pierre dont la résistance à la rupture est garantie et qui présentent en outre une surface particulièrement dure et résistante à l'usure.

Variations de lames

Les parquets Meister sont disponibles en différentes versions, soit en au format de lames larges à l'ancienne, soit en lames pour plancher pont de bateau, soit en design de carreau. Les lames à l'ancienne sont particulièrement larges et massives et leur couche de bois véritable est découpée dans une seule pièce de bois. Ce look met le bois particulièrement en valeur et lui confère un aspect rustique.

Dans le cas des dales pour planchers de type pont de bateau, la couche supérieure est en revanche composée de plusieurs morceaux de bois véritable. Les variations qui en résultent donnent au sol un aspect plus vivant et plus intéressant.

Le design des carreaux est similaire, de sorte qu'ils conviennent particulièrement bien aux petites pièces. Le sol ne doit toutefois pas être surchargé, sinon les pièces étroites paraîtront rapidement agitées. Les parquets Meister répondent à tous les souhaits.

20. Le parquet PARADOR : Du bois insolite chez vous

Parador est un fournisseur qui propose une grande variété d'essences de bois. Vous trouverez un grand assortiment de parquets Parador haut de gamme qui convainquent par leur qualité. Vous trouverez tout, de l'érable au mélèze en passant par le hêtre, le chêne, le frêne, le cerisier et le noyer. Que ce soit calme ou vif, vous trouverez certainement une veinure à votre goût.

Vous pouvez ainsi adapter votre sol à votre intérieur et choisir entre un sol huilé ou verni. De plus, le système d'encliquetage simple de Parador permet une pose rapide - ce qui ne pose aucun problème aux bricoleurs expérimentés !

Un parquet en noyer confortable

Vous trouverez une beauté particulière dans le parquet en noyer de Parador. Les sols fabriqués en bois de noyer brillent dans des tons sombres et naturels et confèrent à votre intérieur une atmosphère chaleureuse. Ici aussi, vous avez le choix entre des lames larges à l'ancienne sobres ou un aspect rustique de plancher pont de bateau. Grâce à la vitrification laquée protectrice et robuste, le parquet Parador se conserve en outre longtemps.

Le grand classique : Parquet en chêne

Le chêne est et reste particulièrement apprécié en tant que sol en bois. Le bois de chêne est particulièrement résistant, robuste et polyvalent. Le bois de chêne est particulièrement résistant, robuste et polyvalent. C'est pourquoi la gamme Parador comprend de nombreux parquets en chêne. Qu'il s'agisse d'un chêne brossé comme lame large à l’ancienne, qui dégage une atmosphère sobre et champêtre, ou plutôt d'un plancher pont de bateau rustique dans des tons confortables - les variations sont extraordinairement variées. Vous trouverez également des compositions spéciales de chêne dans la gamme Parador, comme le parquet en chêne fumé, dont la veinure est particulièrement remarquable, ou un parquet de chêne chic en aspect à chevrons - Visitez LEONDO et trouvez le parquet de Parador qui vous convient.

21. Conclusion

Les parquets existent en de nombreuses variantes individuelles qui confèrent à votre intérieur un climat agréable et naturel. Tout d'abord, il convient de déterminer si vous préférez un parquet en bois massif noble et de grande qualité ou si le rapport qualité-prix du parquet contrecollé vous convainc davantage. Vous pouvez choisir l'essence de bois en fonction de vos goûts visuels.

Il faut toutefois tenir compte de la fréquence d'utilisation de la pièce. La règle générale est la suivante : Dans les pièces très fréquentées, il est préférable d'utiliser des bois durs, dans les pièces moins fréquentées, des bois tendres peuvent être utilisés. Grâce à la veinure, aux types de chanfrein ainsi qu’à la structure de surface, vous avez la possibilité de définir en détail l'aspect de votre parquet.

En principe, les parquets ont une très longue durée de vie. En cas d'endommagement du parquet ou à des fins de rénovation, vous pouvez toujours poncer le parquet afin de conserver son aspect de qualité. En outre, la pose d'un parquet dans des pièces humides ne pose aucun problème, tout comme la pose sur un chauffage par le sol. Les possibilités offertes par le parquet sont quasiment infinies.

Dernière vue